Lyon-magazine.fr
quartiers lyonnais
Top sur Lyon

Où vivre et s’installer à Lyon ? Le guide (pas toujours objectif) des quartiers lyonnais où il fait bon vivre !

Tu t’installes à Lyon ? Pas toujours simple de choisir un lieu de vie où s’y retrouver dans les quartiers lyonnais lorsqu’on ne connaît pas la ville ! Je te livre un petit tour des quartiers lyonnais où il fait bon vivre !

Comprendre le parler et les quartiers de Lyon

Il faut savoir que les quartiers lyonnais sont souvent nommés par leurs stations de métro (comme souvent en fait) car certains arrondissements sont beaucoup plus grands que d’autres.

Un des grands avantages de Lyon, c’est sa taille : tout est accessible en métro et à pied, pour un peu qu’on aime marcher.

Quelques grandes généralités, souvent relayées sur les réseaux sociaux, t’aideront à comprendre comment se construit la ville et les prix des locations :

Le parc de la tête d’Or / 6ème, c’est un peu notre Central Parc, sauf qu’il n’est pas si central. Disons qu’il démarque la limite entre Villeurbanne et l’Est de la ville. Autour de ce Parc, c’est le 6ème & les Brotteaux. Le sixième arrondissement de Lyon, c’est aussi appelé le Triangle d’Or : on y trouve les baraques des ambassades le long du boulevard des Belges, et les loyers y sont les plus élevés de Lyon. Le triangle s’étend globalement du Parc, au 6ème jusqu’au troisième arrondissement : La Préfecture.

3 lieux où passer pour sentir l’ambiance:

  • se balader au Parc de la Tête d’Or
  • traîner à la gare des Brotteaux (l’Est par exemple)
  • passer à l’épicerie Zéro Déchet de Mamie Marie

La Part-Dieu : gare + centre commercial. La Part-Dieu est à la fois un centre d’affaires avec ses deux tours (le “Crayon” et la tour Incity), un centre commercial clé car central, mais vieillissant, et un lieu de passage (Gare + navette vers l’aéroport). C’est pas incroyable, mais les loyers y sont abordables et les quartiers limitrophes plutôt chouettes. Un grand plan de réhabilitation du quartier (très prometteur) a démarré en 2018, en attendant, ce sont des voitures et des buildings. On y trouve quand même Les Halles Paul Bocuse et ça c’est plutôt cool !

3 lieux où passer pour sentir l’ambiance :

  • flâner aux Halles Paul Bocuse
  • manger au M’Roc bistro
  • Passer à la Part-Dieu

Le quartier de Valmy-Vaise : Bon, je suis du quartier ^^.  Du coup bien obligée de vous expliquer que déjà Valmy et Vaise, ce sont deux quartiers bien différents ! Vaise est plus industrielle avec sa gare et ses nouvelles zones commerciales – ça construit de tous les côtés, affaire à suivre. Valmy de son côté, offre une petite vie de quartier avec une belle diversité : qu’il s’agisse des populations ou des paysages (bords de Saône, parcs, Ile Barbe, Forts de Vaise – les sportifs adorent) ! Ces deux quartiers sont très pratiques lorsque l’on travaille à l’extérieur de Lyon puisque l’autoroute n’est qu’à quelques minutes. Quand on a besoin de rejoindre le centre, le vélo est idéal : on suit les berges ou on s’engouffre dans le tunnel et des modes doux, et en 10min, on est au centre de tout ! Les loyers y sont abordables et l’offre boucher/boulanger/épicerie très correcte ! La vie associative écolo est aussi bien présente : Les jardins d’Ostara, alter’hostel, AMAPs et épiceries bios se poussent depuis quelques années.

Les rageux vous diront que Valmy et Vaise, ce n’est pas vraiment Lyon. Laissez-les parler : nous avons la Saône, la verdure, la colline de Vaise, le métro D et un Monoprix, nah !

3 lieux où passer pour sentir l’ambiance :

  • boire un café à l’Aussie franchie
  • travailler / dormir / chiller à l’Alterhostel
  • bouquiner à la médiathèque de Valmy
  • bonus : prendre un Vélov’ et rejoindre l’île Barbe et sa boulangerie pour manger des tartes aux pralines

Jean-Macé : longtemps boudé car plus industriel, Jean-Marcé prend un nouvel essor depuis 5 ans. C’est le quartier des 20-40 ans actifs & bobo. Cafés, bars, épiceries bio et restaurants décontractés poussent à tous les coins de rue. Les loyers y sont encore abordables et la vie de quartier très chouette ! Les anciennes usines et entreprises derrière la gare offrent de beaux espaces pour de nouvelles infrastructures sportives (badminton, escalade, etc.) et de nouveaux tiers lieux (coucou la Commune) qui boostent le développement du quartier.  Le passage du tram + Métro B lui donne une bonne connectivité au reste du monde 🙂

3 lieux où passer pour sentir l’ambiance :

  • boire un café / manger au Kitchen Café
  • découvrir la Commune pour manger et traîner
  • grimper une après-midi au Mur de Lyon (le plus grand d’Europe)

Charpennes : ce n’est pas un quartier lyonnais dans le sens pur-et-dur puisqu’il se trouve à Villeurbanne. C’est le dernier hub avant les zones moins denses de Lyon. Ce quartier est idéal pour se déplacer, avec la Part-Dieu à quelques minutes à pieds et les trams & métro A & B qui offrent une connexion au top vers la quasi totalité de Lyon.

Moins « jolis » que les quartiers plus typiques lyonnais, Charpennes est un bon mix entre vie étudiante (la Doua est à quelques minutes), bureaux & habitation. Peu de bars/vie nocturne en revanche (à part plus loin, côté Bieristan ou en remontant vers les Brotteaux) ce qui peut plaire aux familles !

3 lieux où passer pour sentir l’ambiance :

  • boire un coup au Bieristan (allez, ça compte, même si c’est à 2 arrêts de métro)
  • Manger chez Okawali ou La petite Tendance
  • Passez au Emmaüs Gratte-Ciel

Croix-rousse :  à Lyon, il y a les lyonnais et les croix-roussiens. Ce quartier est « perché » en haut de la colline de la Croix-Rousse, et c’est un microcosme à lui tout seul. D’abord parce qu’il n’est pas toujours facile de s’y rendre : à pied ou à vélo, il faut avoir du souffle, …en métro, il faut avoir de la patience, et en voiture, oubliez, à moins d’avoir un parking !

Passés ses obstacles, la Croix-Rousse est l’un des quartiers les plus charmants de Lyon : il offre une jolie vue sur Lyon, les appartements de canuts & les traboules qui le traversent lui donnent beaucoup de charme et les habitants sont de chouettes bobo-hipsters-tranquilles. C’est dans cette zone qu’on trouve aussi beaucoup de boutiques de créateurs, de bars et restaurants pépouzes et de chouettes places & parcs (le tout en mode montée/descente pour les mollets). Le marché de la Croix-Rousse est d’ailleurs l’un des plus emblématiques (mais aussi un des plus inaccessibles car il se tient en semaine :)).

3 lieux où passer pour sentir l’ambiance :

  • prendre sa photo au Gros Caillou & passer discrètement dans la cours des Voraces
  • Shopper dans la boutique de l’Instant Poétique
  • Descendre depuis l’esplanade de la Grande Côte jusqu’à la place Sathonay

Le Vieux-Lyon : le Vieux-Lyon, c’est la zone touristique par excellence. Rues pavées, jolies boutiques, musées, traboules et bouchons lyonnais. Le week-end, le quartier est toujours bien animé et les restaurants pleins. C’est un très jolis point de chute, mais un enfer en voiture : il y est très difficile de se garer et globalement de s’y déplacer autrement qu’à pied ou à vélo (attention, les rues sont pavées et ça monte rapidement). Côté logements,  ce sont des appartement très anciens, rarement avec ascenseur, et souvent traversés par les fameuses traboules qui génèrent un peu de passage. Il y a quand même une ambiance un peu magique … le quartier est très coloré et passant !

3 lieux où passer pour sentir l’ambiance :

La Guillotière : haaaa la Guillotière. Vous allez entendre tout et son contraire sur ce quartier ! J’y ai vécu 6 ans et j’adore. Hyper central, animé, très connecté, au bord des berges du Rhône… en terme de localisation, il n’y a pas mieux ! L’offre bar/restaurant/épicerie est vraiment bonne et variée : ça va du fameux quartier asiatique autour de la rue Pasteur au bar à vin branché-sans-prise-de-tête. Ce qu’on lui reproche, c’est sa place du pont plutôt sale et de plus en plus fréquentée par des vendeurs à la sauvette, boutiques de réparation de téléphones et chiffonniers. Passé cette zone, la Guillotière à plusieurs très bons arguments :

  • une piscine emblématique
  • les berges
  • les métros/tram
  • les facs
  • des loyers corrects pour une quartier dans le centre

Moins adapté aux familles, la Guillotière attire plutôt les étudiants et jeunes actifs qui veulent profiter de la ville animée.

3 lieux où passer pour sentir l’ambiance :

La Confluence : c’est le nouveau quartier lyonnais. Nouveau parce qu’avant,  c’était « le bout » de Lyon : une friche avec un marché-gare industriel derrière les voûtes.

Depuis 10 ans, Lyon a fait des investissements colossaux pour revaloriser cette zone de la Confluence (hôtel de région, musée des Confluences, pont Raymond Barre, tram, le Sucre). C’est devenu un quartier branché et neuf, avec de chouettes ménagements au niveau du port et des berges. On y trouve beaucoup de construction neuves, un centre commercial énorme et du quartier d’affaire coloré. Niveau architecture, c’est très éclectique 🙂 le Sucre d’un côté (ancienne zone portuaire) et immeubles mixtes nouvelle génération de l’autre.

Le public à la Confluence est plutôt familial : les berges ont été très bien aménagées avec des aires de jeux, mare, et parcs pour profiter du côté Saône. La nuit, les quelques clubs branchés attirent un public plus chic. Par contre, les gens qui n’y habite pas vous le dirons : c’est pas très drôle de s’y rendre. Seul le tram et les bus poussent jusqu’à la pointe de la Confluence et ils sont souvent chargés de visiteurs du centre commercial. C’est donc souvent long, et considéré comme plutôt excentré du “centre”.

3 lieux où passer pour sentir l’ambiance :

  • aller danser/vous cultiver au Sucre
  • faire du shopping au centre-commercial de la Confluence avec sa voie ferrée qui passe au milieu
  • Prendre le vaporetto & la navette sans conducteur de la Confluence et en parler sur Insta

Bien sûr, cette description est un point de vue perso sur quelques quartiers de Lyon. Je suis vraiment preneuse de vos retours et des quartiers que vous aimeriez voir ajoutés ici !

déménageremménagement à lyonlyonquartiers lyonnais

Autres articles

3 looks de plage qui claquent chez Asos

Irene

Grimper à Lyon : guide des salles d’escalade à Lyon

Irene

DIY – recette bouchées d’énergies post-entrainement ou rando !

Irene

Idées de cadeaux de fête des mères à Lyon : lui offrir de bons moments !

Irene

SPORT : je veux m’y mettre, je commence par quoi ?

Irene

3 activités méconnues pour un week-end pas cher à Genève.

Irene